MANAGEMENT DE L'INNOVATION

Myriam Nuzzo | Diane Hantz | Anaël Arménia | Laurent Troendlé

 
200 ans de révolution industrielle et 150 ans d’exploitation de l’or noir ont indiscutablement bouleversé l’histoire de l’humanité aux travers des innovations.

L’homo sapiens apparaissait sur le vaisseau Terre il y a 200 000 ans et de toute son existence ce n’est qu’au cours de ces 200 dernières années qu’il a connu sa plus rapide évolution.

Qu’il s’agisse de l’invention de la machine à vapeur et l’exploitation du charbon ou de l’invention de l’électricité et l’exploitation du pétrole, grâce à ses inventions et ses découvertes, l’être humain a su se placer tout en haut de la chaîne alimentaire et faire prospérer son espèce.

Mais quel est le bilan en 2017 ? A-t-il su préserver son vaisseau Terre, afin d’assurer la pérennité de son espèce ? Ses ressources sont-elles suffisantes à couvrir ses besoins ? Quel héritage laisse-t-il aux générations futures ?
 
Quels défis doit relever le vaisseau terre au XXIe Siècle ?

Une certitude !

7.3

milliards en 2017


Nous sommes 7, 3 milliards d'êtres humains à occuper le vaisseau terre en 2017
9

milliards en 2050


En 2050 nous serons 9 milliards d'êtres humains à occuper le vaisseau terre
Comment répondre aux besoins vitaux d’un tel équipage ?

Capacité de charge du vaisseau terre

10

milliards d'occupants


est la capacité maximale pour laquelle le vaisseau terre peut fournir les ressources pour la survie de l'espèce et entretenir son milieu naturel
(selon un rapport de l'ONU en 2001)
Comment en sommes-nous arrivés là ?

Par une répartition démographique différente au Nord et Sud.



Les projections de la population mondiale montrent un écart croissant entre les populations vivant au Nord et au Sud.


Au Sud des géants démographiques renforceraient leurs poids avec plus d’un milliard d’hommes en Chine et en Inde.
L’Asie regrouperait en 2050 61 % de la population mondiale.

L’Afrique passerait à cette date à 2 milliards d’habitants. L’indice de fécondité très élevé en Éthiopie, Kenya, Madagascar conduit au doublement de leur population en 35 ans.

Au Nord les populations connaîtraient un vieillissement démographique mais aussi une diminution de leur population.

L’Europe passerait de 2010 à 2050 de 730 à 660 millions d’habitants.
Le vieillissement certain de la population mondiale est en marche.
L’espérance de vie est en forte augmentation : devrait être de 75 ans en 2050. Soit un gain de 30 ans en un siècle (grâce au progrès de l’hygiène et de la médecine, campagnes de vaccination, amélioration des conditions de vie)

Migration du Sud vers le Nord :